FABIEN GOUTTEFARDE

DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Point de situation du 17/03 du Pr. Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé

🔹 Situation internationale
📍190 000 cas / 80 000 guéris – 109 000 cas hors chine (81 000 en Chine où l’épidémie à l’arrêt)
📍155 pays touchés
📍Europe : épicentre de l’épidémie = +65 000 cas et 3 000 mort
Paus les plus touchés : Italie 28 000, Espagne 12 200, Allemagne 8 240
📍7 500 décès dont 4300 hors Chine / Pays les plus touchés Italie, Iran, Espagne

🔹Situation en France

➡️ Stade 3 : épidémie nationale qui progresse vite avec zone de circulation virale intense
📍 7 530 cas confirmés par test
📍 2 279 personnes hospitalisées ; 5 000 guéries ou confineés
📍699 personnes en état grave ou en réanimation
📍602 personnes sont sorties de l’hopital depuis ce weekend
🚨 Le nombre de cas double tous les 3 jours, l’ensemble des régions en métropole et en Outre-mer sont touchées
📍 Les formes graves sont de plus en plus nombreuses chez -60 ans
📍 175 décès, dont 7% ont – 65 ans

➡️ Symptômes mineurs : un réseau épidémiologique est mis en place pour veiller à une surveillance syndromique, qui repose sur l’évolution des symptômes et assure le suivi de l’évolution.

➡️ Les tests sont aujourd’hui réalisés sur toutes les formes graves, les professionnels de santé, et les nouveaux foyers de contamination
🗣 “Aujourd’hui nous devons tous nous comporter comme si nous étions porteurs”

🚨Trop de personnes se présentent aux urgences avec peu de symptômes : la conduite à tenir est d’appeler son médecin traitant.
🗣 “La bonne pratique c’est de rester chez soi, au moins 1 semaine, ainsi que les personnes qui vivent avec vous et qui doivent aussi rester confinées, pas d’automédication, demander conseil médecin traitant”
✅ Si aggravation avec des difficultés respiratoires = appeler 15
❌ Ne pas aller aux urgences

➡️ Concernant les masques : la priorité est de fournir les masques dans les zones où virus circule activement pour les professionnels de santé, à l’hôpital et en ville, cet approvisionnement est réalisé progressivement sur l’ensemble du territoire
✅ La bonne mise en oeuvre de cette stratégie repose sur le sens civique : les masques sont uniquement pour les malades, les transports sanitaires et soignants.
❌ Les personnes qui portent des masques dans la rue les utilisent à mauvais escient : il ne faut pas mettre de masque ni de gant quand on n’est pas professionnel de santé
✅ Seule l’application stricte des gestes barrières est fondamentale, notamment la distanciation sociale.

📣 Restez chez vous !

➡️ Si les personnes sont malades, elles doivent préférer la consultation d’un médecin à distance : c’est possible avec la télémédecine.
✅ Cette consultation sera prise en charge à 100% à partir de demain.

 

Pin It on Pinterest