FABIEN GOUTTEFARDE

DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Point de situation du 20/03 du Pr. Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé

🌏 La situation dans le monde
📍Plus de 235 000 cas dans le monde, dont 87 000 guéris.
📍 150 000 hors de Chine
📍 11 000 décès signalés, dont plus de 7 800 hors de Chine.
📍163 pays déclarent des cas et l’Europe est désormais l’épicentre de l’épidémie avec plus de 100 000 cas et plus de 5 000 décès, dont 4 032 en Italie et plus de 1 000 en Espagne.
📍 L’épidémie est très préoccupante en Italie, dont le nombre de décès a dépassé celui de la Chine (3 253).

🇫🇷 En France
📍 12 612 cas confirmés et 5 226 hospitalisations, dont 35% de plus de 65 ans.
📍 1 297 cas graves en réanimation et 1 587 retours à domicile de personnes guéries
📍L’âge médian en réanimation est de 60 ans.
🗣 “L’épidémie s’étend progressivement sur le territoire national et s’aggrave rapidement avec une circulation virale intense dans de nombreux territoires, en métropole en particulier.”

➡️ La situation de notre système de santé
Nous disposons d’un système de santé totalement mobilisé, d’hôpitaux et professionnels de santé de ville. Nous avons massivement déprogrammé, annulé des consultations et des actes. Nous avons réalisé plus de 50 000 tests. Nous avons également une forte mobilisation de la réserve sanitaire.
📍 6 régions les plus touchées : Grand-Est ; Corse ; Ile-de-France ; Bourgogne-Franche-Comté ; Auvergne-Rhône-Alpes ; Nouvelle Aquitaine.
📍 450 décès en milieu hospitalier, dont 87% ont plus de 70 ans.

➡️ Le respect des mesures de confinement
Le Président de la République a annoncé des mesures strictes de confinement nationales pour une durée minimum de 15 jours. Le Gouvernement et les autorités sanitaires seront très attentifs aux données et au comportement de nos concitoyens afin de prendre des décisions qui s’imposeront.
📍 Les effets du confinement ne sont pas immédiats : la période d’incubation du virus varie de 2 à 14 jours.
📍 L’application stricte des gestes barrières et le respect de la distance sociale d’un mètre sont les mesures les plus efficaces pour freiner la diffusion du virus. Elles doivent s’appliquer tout le temps et partout.
🗣 “La prolongation du confinement est une possibilité. Cela dépendra évidement de l’évolution de l’épidémie mais surtout de l’application par tous du confinement.”

➡️ La bonne conduite du port de masque
Il ne faut pas porter de masque lorsqu’on n’est pas malade. Les masques sont des denrées rares réservés aux professionnels de santé. Le respect des gestes barrières sont les meilleures armes pour freiner l’épidémie.
📍 Stock stratégique de 110 millions de masques chirurgicaux pour les adultes et 40 millions pour les enfants au début de l’épidémie.
📍 35 millions de masques livrés depuis le début de la crise pour répondre aux besoins urgents des hôpitaux, des médecins.
📍 Fabrication de masques : 6 millions par semaine avec une production en constante augmentation.
📍 L’État finalise des contrats à l’international pour importer plusieurs centaines de millions d’unités.

🗣 “Nous sommes vendredi soir. Ne partez pas en week-end ! Restez chez vous ! “

Pin It on Pinterest